LETTRES ANGEVINES

PAR YVON JOSEPH-HENRI


Les sujets de devoirs

[Sommaire] [Page bac] [Page des oeuvres du programme de l'année]
[Conseils pour l'oral] [Courrier] [Ecrire]

 

Il s'agit de sujets venant d'élèves demandant de l'aide. Ainsi, pourrons-nous (pourrez-vous) disposer peu à peu d'un échantillon de sujets donnés dans toute la France.

Procédure pour demander de l'aide :

1. Indiquez très complètement le sujet donné
2. Précisez votre classe 1 S/L/STI.... la ville de votre établissement
3. Indiquez votre analyse du sujet...
4. Dites ce qui vous gêne, les points obscurs pour vous;
5. Indiquez la date de remise du devoir.

En général, je procède par va-et-vient : il ne s'agit pas de traiter le sujet pour vous mais de vous aider à en comprendre le mécanisme, la problèmatique. Il ne saurait être question de vous donner un devoir tout fait à rendre au professeur et je pense que tout le monde le comprendra !

Enfin, vous retrouverez quelques jours plus tard- après la réponse individuelle qui vous est systématiquement faite- votre sujet en ligne sur les pages de Lettres Angevines avec vos coordonnées e-mail. C'est une manière de personnaliser les sujets. Si vous ne souhaitez pas voir votre e-mail apparaître, il suffit de le mentionner. Vos initiales seules seront indiquées avec le nom de votre ville si vous l'avez fourni.

Remarque importante : les dernières vacances de Noël ont été l'occasion pour un nombre trop important d'élèves de considérer que l'aide sur le net était du type "presse-bouton" , ou distributeur automatique de devoirs faits. Ne pas s'étonner dans ces conditions que cela ne fonctionne pas.

Exemple type :

Je dois faire une disserte sur les confessions ayant pour sujet: JJR, sincérité et vérité.
Selon vous, quels exemples seraient ils bon que je mette dans ma dissertation?
Merci de me répondre rapidement et merci d'avance.


Dissertations:

[Rousseau] [Giraudoux] [Beckett] [Le mythe antique] [Hugo] [Molière]

[Sujets généraux]


Commentaires composés

[Hugo] [Baudelaire] [Zola] [Barrès] [Verlaine]

 


 

1. ROUSSEAU : Dissertations

Sommaire des sujets par thèmes

Le roman

un roman
le moi-personnage
Jean-Jacques un "anti-héros" ?
Un roman d'apprentissage ?

Rousseau et son lecteur

une critique latente
l'intervention de Rousseau dans la narration

L'image de Rousseau

la vérité de sa nature
Une âme transparente ?
la reconstruction du moi
une image favorable ?

La notion de faute

un moyen d'obtenir l'absolution ?
une catharsis ?
Le désir et la Loi dans les Confessions de Rousseau

La nature

Rousseau et la nature

Une démarche originale

Dans la forme et le fond
A travers les voyages
Un procédé détestable (Marmontel)

La mémoire

un fonctionnement spécifique
un moyen de survivre à son passé

Le moi

le moi-personnage
la reconstruction de sa jeunesse

L'autobiographie

Une histoire de sa personnalité ?
Une peinture exemplaire ?
Une chanson qui berce la misère humaine.
La métamorphose d'un destin ou l'irruption de l'art
un sot projet ?
un projet douloureux mais libérateur
Analyse :difficulté, bonheur, réalisation
L'autobiographie : une manière particulière de cacher ce que chacun a de mauvais
 

Le bonheur

Un merveilleux poème du bonheur
A la recherche d'un Paradis perdu.

L'éducation

L'éducation dans les 4 premiers livres des Confessions

 
 
 
1. Jean Louis Lecercle parle du "roman des confessions". Sur quels éléments, selon vous, peut-on se fonder pour qualifier les Confessions de " Roman " ? Vous étudierez les problèmes relatifs au genre littéraire dans les livres I à IV.
 
Sujet adressé par "Antonio Sabater Soto"
  1. [conseils sur le sujet][pour aller plus loin]

     

    2. Un critique a dit à propos des Confessions :
"la société exerce sur Rousseau une véritable dictature : chaque phrase, chaque mot, semble nous suspecter d'une critique latente".
Commentez cette citation
 
Sujet adressé par Nicolas D.
 
[Etude du sujet] [sujet] [réflexions préliminaires] [Eléments de réponse au sujet]
 
 
 
3. Comment l'oeuvre des Confessions dévoile-t-elle un homme dans toute la vérité de sa nature ?
 
Sujet adressé par Eric A.
[sujet] [plan d'élève] [analyse et commentaires sur le sujet et le plan]
 
 
 
4. "Me regardant je me reconstruis systématiquement".
Comment cette remarque d'un auteur éclaire-t-elle votre lecture des Confessions?
 
Sujet adressé par Nadia 1ES Etampes
[sujet] [analyse du sujet] [quelques pistes pour l'éclairer]
 
 
5."La première partie des Confessions est surtout un merveilleux poème du bonheur"
 
Sujet adressé par Keren Lentschner <noeke@club.internet.fr

Keren

[sujet] [analyse du sujet] [explications des aspects principaux] [un paradoxe]

 
 
6. André Maurois dit de l'attitude de Rousseau dans les Confessions : " il bat sa coulpe vigoureusement, en sachant que le lecteur l'absoudra "
Votre lecture des quatre premiers livres des Confessions vous incline-t-elle à partager le jugement d'André Maurois ?
 
Sujet adressé par Adam F.
 
[sujet] [analyse des principaux points du sujet] [raisonnement]
 
 
7. Si Rousseau écrit ses Confessions, c'est, dit-il à plusieurs reprises, pour se libérer de certains poids de sa conscience. Vous tenterez d'étudier cette dimension de catharsis de son oeuvre autobiographique et cherchant à en apprécier la portée.
 
8. Quelles sont les relations de Rousseau à la nature ?
 
1 STT Michel C. wanadoo
Lucien E. Club Internet (lycéen dans la région parisienne) propose un sujet proche sous la forme d'un exposé sur la nature dans les Confessions.
[réflexions sur le sujet] [repérage dans l'oeuvre] [axes de développement]
 
9."Je forme une entreprise qui n'eut jamais d'exemple et dont l'exécution n'aura point d'imitateur"
Vous montrerez, exemples à l'appui, l'originalité de son projet autobiographique
 
Vanessa 1ère L
 
10. Jean-Jacques Rousseau attire l'attention sur l'originalité de sa démarche autobiographique et sur l'importance de la mémoire dans cette démarche, lorsqu'il écrit : "Comme en général les objets font moins d'impression sur moi que leurs souvenirs, et que toutes mes idées sont en images, les premiers traits qui se sont gravés dans ma tête y sont demeurés, et ceux qui s'y sont empreints dans la suite se sont plutôt combinés avec eux qu'ils ne les ont effacés" (Confessions, fin du livre IV).

En examinant le groupement de texte sur l'autobiographie (et éventuellement, en faisant appel à votre connaissance sur les Confessions ) , vous vous interrogerez sur le(s) role(s) que joue la mémoire dans l'autobiographie.

 
Thomas B. Maubeuge
[réflexions sur le sujet] [problèmatique] [axes de développement]
 
 
11. "Tout roman, écrit Georges Gusdorf, est une autobiographie par personnages interposés. Inversement, un écrivain, si sincère qu'il soit et se prétende, peut difficilement éviter de jouer avec son propre personnage".
Après avoir lu les 4 premiers livres des Confessions, soutiendrez-vous que Rousseau s'est gardé de tout romanesque ?
 
Kim. Guyane

[Commentaire sur la suggestion d'analyse et de développement ] [Problématique et analyse de sujet] [Developpement]

 
12. "Ecrire une autobiographie, c'est survivre à son passé"
Dans quelle mesure cette affirmation vous paraît-elle s'appliquer au quatre premiers livres des Confessions.
 
Lynda 1ère S ; Thomas P. (91)
[Commentaires sur le sujet, pistes de compréhension]
 
13. J.J. Rousseau déclare dans sa deuxième lettres à M. de Malesherbes:"...car ce qui peut m'être le plus défavorable est d'être connu à demi " .
Les livres des Confessions que vous avez lus,autorisent-ils, selon vous, une connaissance de l'auteur qui vous permet d'avoir sur lui un avis favorable ?
 

Guillaume à Chatellerault

[Conseils pour le devoir]
 
 
14. Dans le pacte autobiographique, Philippe Lejeune donne la définition suivante de l'autobiographie :
" Récit introspectif en prose qu'une personne réelle fait de sa propre existence, lorsqu'elle met l'accent sur sa vie individuelle, en particulier sur l'histoire de sa personnalité."
Cette formule suffit-elle dans sa forme, dans son contenu et dans sa fonction, à définir l'ensemble des quatre premiers livres des Confessions de J.-J. Rousseau ?
 
M.M...
[Analyse de l'élève] [réponse] [Proposition d'étude]
 
 
15. Quelques mois avant de rédiger son autoportrait dans les Lettres à Malesherbes, Rousseau écrit à un ami : "Je suis persuadé qu'on est toujours très bien peint quand on s'est peint soi-même, quand même le portrait ne ressemblerait point."
Dans quelle mesure cette formule peut-elle s'appliquer aux 4 premiers livres des Confessions ?
 
Charlotte , lycée Fénelon à Paris classe de 1ère S / Elsa, 1ère S
[Analyse d'Elsa] [Commentaire] [Etude du sujet]
 
 
16. A travers les 4 premiers livres des confessions, Rousseau relate les voyages qu'il a fait à pied au cours de sa jeunesse. dans quelle mesure ces évocations font elles percevoir l'originalité de cette oeuvre ?
[Les voyages] [ Etude du sujet]
Vanessa . Guyane
Il ne m'inspire vraiment pas. Je n'arrive pas à voir le rapport entre les voyages relaté et l'originalité d'une oeuvre, alors que c'est justement le problème posé.
 
17. "Rousseau, sous l'influence de ses lectures romanesques, presente en plus d'une page, l'enfant ou l'adolescent qu'il fut comme un heros de legende ou de roman, mais c'est souvent conscienciensement : le gout de son siecle pour la parodie heroï-comique lui suggère le decalage ironique entre les aspirations ou les ambitions du personnage et la trivialite de situations réelles dans lesquelles il se debat"
Votre lecture des livres I à IV des Confessions vous permet -elle de confirmer ce jugement de Jacques Voisine
 
D. Lycée Joffre Montpellier
 
Je n'arrive pas bien à cerner le sujet .Cependant je vois bien les aventures heroi-comiques de Rousseau( Chateaux en Espagne Livre I, II, IV; départ avec Bacle, voyage à Besancon episode de la pomme volee;la fontaine de Heron,concert cacophonique)
 
 

18. Un critique contemporain écrit : " Les Confessions n'ont pas seulement pour fonction d'être une justification et un témoignage ; pour Rousseau meurtri, elles sont une consolation, une chanson qui berce la misère humaine."

Vous direz en quoi cette citation peut s'appliquer aux 4 premiers livres des Confessions.

Matthieu T. Lyon

19. Dans les Antimémoires, André Malraux dit préférer la lucidité à la sincérité et prend ses distances avec le genre autobiographique : "Il n'est pas nécessaire de modifier les faits : le coupable est sauvé non parce qu'il impose un mensonge, mais parce que le domaine de l'art dépasse celui de la vie. L'orgueilleuse honte de Rousseau ne détruit pas la pitoyable honte de Jean-Jacques, mais elle lui apporte une promesse d'immortalité. Cette métamorphose, l'une des plus profondes que puisse créer l'homme, c'est celle d'un destin subi en destin dominé."

En vous appuyant sur les quatre premiers livres des Confessions, vous commenterez ces propos qui mettent l'accent sur la littéralité de l'autobiographie.

[Reflexions de l'élève] [Commentaires] [Pistes de reflexions pour le devoir]

P., 1.S, Paris

 
 
 
20. Oeuvre de référence : Les Confessions Livres I à IV de JJ Rousseau.
Pascal écrit à propos des Essais de Montaigne : "le sot projet que Montaigne a de se peindre."
Voltaire répond : "Le charmant projet que Montaigne a de se peindre..."
Transposez ce débat aux Confessions de JJ Rousseau en analysant les raisons qui permettent de contester ou de justifier le projet autobiographique. Ordonnez votre réponse pour aboutir à un resultat cohérent fondé sur un connaissance précise de l'oeuvre.
 
Romain D. 1ère S EVREUX
 
 
Les citations me paraissent difficilement interprétable pour les Confessions : Comment introduire Rousseau dans ce débat?
 
J'avais pensé parler d'une part du problème de la vérité dans l'autobiographie, de la demande de justification de la part de Rousseau et d'autre part le problème de la mémoire et de la volonté de ROusseau de ne plus être jugé(?).
Faut-il parler de la raison de l'écriture de cette autobiographie, comment justfier mes arguments (citations précises ou description d'un passage?)
Tant de questions que je me pose pour mon premier commentaire litteraire et que je ne pourrait pas poser à mon professeur étant donné que je ne le vois pas avant la remise du devoir...
 
21. S'inspirant à la fois de l'oeuvre de Milton, Le Paradis Perdu , et de Proust, A La Recherche Du Temps Perdu , Marcel Raymond écrit à propos des quatres premiers livres des Confessions "l'itinéraire de Jean-Jacques Rousseau me parait être celui d'un individu à la recherche du paradis perdu". En quoi ce jugement vous parait-il s'appliquer à l'oeuvre au programme?
 
Marig L.C. de 1ère S

Le plan que je proposerais est:

1-le bonheur lié à l'enfance

2-le bonheur selon Rousseau

3-le but des confessions

 
22. Sujet : Comment Rousseau intervient-il dans la narration? (livre 1à 4)

Demandeur: D. élève 1ère S Lycée Parisien

 

Monsieur,

Je tiens d'abord à vous féliciter de la qualité du travail relative à votre site Web que je trouve fort utile pour les lycéens.
Je me permets de vous écrire de mon bureau car le poste de travail de mon
fils lycéen en première S est momentanément en panne. Aussi il m'a demandé
de vous écrire pour solliciter votre aide et vos conseils concernant un devoir relatif aux "Confessions " de Rousseau. Date de remise du dossier pour le lundi 4 Janvier 1999
Mon fils a déja recensé beaucoup de documents mais il est confronté à la
problématique d'élaboration du plan de son dossier. Il ne sait pas par quel
bout commencer et comment aborder le sujet? Il a demandé mon aide mais je ne
suis plus dans le coup du tout. Aussi nous préférons nous adresser à vous.
Dans l'attente de votre réponse, nous vous présentons nos meilleurs voeux
pour 1999.
 

 

23. Dans quelle mesure peut-on dire que, dans les quatre premiers livres des Confessions, Rousseau reconstruit sa jeunesse plus qu'il ne la raconte ?
 
julien 1 S dans un lycée à Strasbourg.
 
>>je pense que rousseau reconstruit beaucoup plus sa jeunesse qu'il ne la
> >raconte dans les moments qu'il l'ont vraiment marqué (peigne cassée et
> >la fessée de Melle Lambercier , ruban volé ...).
> >
> >C'est l'expression "reconstruire sa jeunesse" qui me pose surtout
> >problème. Je ne sens pas assez la nuance entre reconstruire et raconter
> >sa jeunesse.
 
 
>
> Maintenant il reste à savoir ce qu'il en fait : quelle image de lui il donne.
J'ai élaboré un plan en me servant de vos suggestions. Pourrais-je avoir votre avis ? Ce qui vous parrais bien et ce qu'il faut changer ou supprimer.
1) Rousseau raconte souvent sa jeunesse et attache beaucoup d'importance à la vérité de son oeuvre.
-Pacte autobiographique qu'il établit dans le préambule.
Rousseau veut raconter sa vie vie dans une transparence totale.Mais raconter sa vie en restant dans l'exacte vérité a quelque chose d'utopique.Il prétend cerner la vérité de sa nature pour la raconter
mais est-il assez fort pour ne pas essayer de la recontruire.
2)Rousseau reconstruit sa jeunesse beaucoup plus qu'il ne la raconte.
-quand il évoque ses défauts, il essaye de les vulgariser et montre que personne ne peut se vanter de ne pas en avoir. Par contre il fait un certain éloge de ses qualités , ce qui est tout à fait compréhensible. Il donne une image assez bonne de lui-même.
-ensuite il exprime les sentiments qu'il ressent quand il écrit et non au moment ou il les avait "vécus".(avec Mme de Warens). Il prend du recul (épisode de la fessée : celle ci décida de ses goûts ...) en guise de conclusion : Rousseau est assez en phase avec la réalité (historiquement) et donne une certaine impressions de vérité mais il reconstruit plus sa jeunesse qu'il ne la raconte dans les moments très forts comme l'épisode de la fessée.Il donne au lecteur l'image qu'il
veut et s'échappe du simple fait de raconter.
 
 
Ce plan n'est pas complet , il est le fruit d'une première réflexion. Mais j'aimerais savoir si je vais dans le bon sens.Le cas échéant , avez vous peut-être des suggestions à me faire pour approfondir ce plan ?
 
merci
 

24.Vous apprécierez à la lumière de votre lecture, des quatre premiers livres des Confessions, ce jugement de Marmontel (1723-1799) dans ses Mémoires. Il dénonce : "cette sincérité cynique et cette sorte d'ostentation et d'honneur à révéler sa propre honte, soit pour faire dire qu'on a osé ce que nul autre n'avait osé encore, soit pour accréditer par quelques aveux humiliants les éloges qu'on se réserve et par lesquelles on se dédommage, soit pour s'autoriser à dire impudemment d'autrui encore plus de mal que de soi-même".

Dans une première partie du développement,vous expliquerez cette opinion et dans une deuxième partie vous la réfuterez.

Pourriez vous m'apporter votre aide sur un sujet du bac type 3?

Bien entendu je ne vous demande pas de faire mon devoir mais de m'apporter votre aide en ce qui concerne le plan.
J'ai de très grosses difficultés cette année en français et j'espère pouvoir m'en sortir alors je compte, entre autre, sur vous!!
JE VOUS REMERCIE PAR AVANCE AVEC L'ESPOIR DE RECEVOIR VOTRE AIDE AVANT LE 13/01/99.

Envoyé le 11/01/99 à 12h34 !

Réponse:

 
Que présentez-vous pour qu'on puisse vous aider ? Ce que vous faites revient pour nous à penser votre devoir, vos axes d'études, votre plan, tout quoi ?
Commencez par indiquer comment vous pensez répondre au sujet, là où vous achoppez réellement.
OK ?
A bientôt alors .
P.S. Quand ce sujet vous a-t-il été donné ?...
 
25. Dans quelle mesure Rousseau a-t-il, en écrivant Les Confessions, reussi, comme il se le propose, à "rendre (son) âme transparente aux yeux du lecteur"? (livre 4 environ p 211)
L. C. V., Bordeaux
 
26. Est-ce que les Confessions sont un roman d'apprentissage ?
Emilie , 1ère S
 
voici mon plan:
 
1/ apprentissage de l'amour
2/ " culturel
-"fureur de lire"
-musique
3/apprentissage de la societe
-sa liberte
-son injustice
[Réponse]
 
27. Le désir et la Loi dans les Confessions de Rousseau
 
X. F. 11/01/99 :
 
Bonjour,
Cela fait plusieurs fois que je suis absorbé par vos commentaires surcette oeuvre et je suis certain que vos précieux conseils me serviront très prochainement pour le Bac Blanc. Néanmoins j'avoue avoir reçu un sujet d'exposé tout à fait surprenant. Je dois démontrer le désir et la Loi dans les Confessions de Rousseau. Si vous aviez une idée pour m'aider ou l'adresse d'un site qui traite ce sujet, je vous serais très reconnaissant.
Merci Beaucoup.
Xavier F.
 
Ce sujet est très intéressant car il apparaît comme une évidence [à laquelle je n'avais pas pensé bien sûr !]
La loi où la trouve-t-on dans les Confessions ? Sans cesse !
Prenez par exemple le début du livre II §§1-2. En quoi consistent-il ? En une opposition entre ce qu'aurait dû s'imaginer JJ une fois hors de Genève, et ce qu'il s'imagine en réalité.
•D'une part, la loi, ce qu'il aurait dû faire,
•D'autre part on perçoit le désir de JJ : être attendu par des châtelains, devenir l'amant de la jeune fille, l'ami du fils et d'être adulé par le voisinage. Or ce désir n'est-il pas toujours exprimé dans les Confessions, ne serait-ce que lorsqu'il parle de l'éducation à Bossey et qu'il indique qu'il guettait le plaisir dans le regard de Mlle Lambercier ?
Autre désir, celui qu'il éprouve pour Mme Basile, pour Mme de Warens, pour ces jeunes filles près desquelles il s'adonne à l'exhibitionnisme. Enfin, dans quelle mesure, son oeuvre tout entière ne traduit-elle pas le désir de JJ de se sentir dans une sorte de paradis où tout le monde l'aimerait ?
Mais le désir n'est jamais libre chez JJ : il y a la présence ss cesse de la loi. Cette loi, c'est la loi de la société que l'on retrouve dans le dur apprentissage. Dans l'autorité, dans la transgression constante de la loi : vol de la pomme, vol des asperges, exhibitionnisme, vol du ruban, sanction...
Cette loi est présente mais elle est aussi donc contournée puisque JJ la bafoue. Mais il s'en excuse tt le temps. Ainsi dans le ruban volé, c'est parce qu'il avait envie de donner ce ruban. Avec Mme Basile, on tomberait dans l'adultère, mais l'amour de JJ reste quasiment muet. A ce propos, il est frappant de constater l'association entre la fessée de Mlle Lambercier et le plaisir sensuel perçu par ROusseau ou , avec la petite Goton, comment il a besoin d'être dominé (Loi encore).
Dernier point, combien la vie en plein nature paraît agréable semble-t-il à JJ . Est-ce parce qu'alors il se sent libre.
Il me semble pour faire bref que le problème du désir et de la Loi chez Rousseau trouve son origine dans le sentiment de culpabilité qu'il ressent depuis l'enfance ss doute du fait de la mort de sa mère. Mais, Rousseau est un écrivain, c'est à dire qu'il transfigure ce sentiment que d'autres enfants ont dû aussi connaître pour lui donner une dimension universelle : celle d'une sorte de Paradis perdu qu'il cherche absolument de manière plus ou moins consciente de retrouver. Il juxtapose à cette vision donc celle d'une Loi enfreinte qui précipite l'homme (ici l'enfant) hors du Paradis. A cette vision va se trouver associée une autre, celle du sauvage à la recherche de la nature, de la gratuité de l'acte, de l'amour fondé sur des désirs "libres" qui permettent à des êtres comme Mlle Galey ou de Graffenried de l'aimer.
La grande difficulté de votre exposé, c'est au contraire la richesse du sujet, et le mouvement vers lequel vous allez le conduire !
Bon courage, tenez-moi au courant .
commentaire "à chaud" un peu brouillon !!
 
28 Exposé: "L'éducation dans les 4 premiers livres des Confessions."
16/01/99 1ère S lycée de MONTGERON
[Plan élève] [Intro et axes du sujet]
 
29 Maryse Condé affirmait récemment: "Ecrire son autobiographie est un projet douloureux mais profondément libérateur." Pouvons-nous appliquer ce jugement à l'écritude des Confessions de JJR? Vous appuierez votre réflexion sur les 4 premiers livres.
De Julie (Guadeloupe) Bac blanc
 
30 A travers l'etude de confessions, vous direz comment Rousseau parvient à s'autobiographier. Vous insisterez sur les caractéristiques de l'écriture de soi, ses difficultés et sur le bonheur qu'elle peut apporter.
 
26/02/99 1ES Lycée Clémenceau Nantes
 
ce que j'ai deja fait : j'ai choisi mes 3 parties :
1-les caracteristiques de l'ecriture de soi ( 1°personne/analyse du moi/definition de lejeune)
2-difficultes ( memoires/verité)
3-bonheur(justification)
 
[commentaire succinct]
 
 
 
31 "L'individualité la plus répandue parmi les écrivains ne consiste-t-elle pas en ceci que chacun a une manière tout à fait particulière de cacher ce qu'il a de mauvais"
Franz KAFKA - Journal-
 
 
 
 

 

 
 
[Sommaire] [Page bac] [Page des oeuvres du programme de l'année]
[Conseils pour l'oral] [Courrier] [Ecrire]


2. GIRAUDOUX : Dissertations

 

1. Considérez-vous que Jean Giraudoux a renouvelé le genre de la tragédie en écrivant Electre ?
 
Sujet adressé par Patrick J.
 
[Etude du sujet] [sujet] [analyse du sujet] [éléments de réponse]
 
2. Dans un bref avant-propos, le fils de Giraudoux affirme qu'il doit à son père, à "Euripide" et à "Agatha Christie" l'envie d'écrire une nouvelle Electre.
Pensez-vous que ces références grecques et policières permettent d'expliquer l'oeuvre que vous aviez étudiée ? Vous illustrerez votre propos d'exemples appropriés.
 
Sujet adressé par "Chokr"
 
[Sujet] [éléments de réponse]
 
3. " Le personnage d'Electre de Giraudoux est-il humain ou inhumain ? "
 

Sujet adressé par Clément Hosteing

 

[sujet] [proposition de raisonnement]

 
 
4. La pièce d'Electre se réduit-elle pour vous à l'histoire d'une vengeance ou bien est-elle beaucoup plus ?
Vous chercherez à définir les enjeux de la pièce en vous appuyant sur la lecture que vous en avez faite.
 
Sujet adressé par Léa première S & Didier R wanadoo
 
[sujet] [axes de raisonnement]
 
5. Electre est-elle vraiment une pièce moderne ?
 
Vincent 1S Paris
 
6. Malgré sa tonalité tragique,la pièce d'Electre vous présente-t-elle qu'une vision pessimiste du monde et des êtres ?
 
Alexandra 1S
 
7. "Electre est un merveilleux festin. Le menu est chargé. Hors d'oeuvres à discrétion." dixit Kent.
En quoi cette citation rend elle compte de votre lecture personnelle?
G.D. 10/01/99
Je suis un élève de première L et il se trouve que je bloque sur le sujet.
[Axes de raisonnement]
 
8 "la guerre de Troie n'aura pas lieu".
"Commentaire d'une critique de Pierre Brisson parue dans le Figaro:"Monsieur Giraudoux vient de nous donner à travers un poème de désespoir sur et contre la guerre qui comptera certainement parmi ses oeuvres les plus fortes [...] en dépit de grâce d'esprit qui lui demeure beaucoup trop facile, Monsieur Giraudoux nous offre à l'heure actuelle l'expression la plus vigoureuse de la poésie dramatique"
 
Patrick à Clermont Ferrand.
Bien qu'ayant beaucoup réfléchi, je n'arrive toujours pas à cerner le
sujet. Pourriez- vous me donner quelques pistes de reflexion pour démarrer.
Merci beaucoup.
 
Quels sont les points essentiels du sujet ?
- un poème
- un poème de désespoir sur la guerre
- un poème de désespoir contre la guerre
- une de ses oeuvres les plus fortes / l'expression la plus vigoureuse de la poésie dramatique
- des formes un peu faciles de grâces d'esprit.
 
A. Le plus simple il me semble consisterait à partir de l'idée qu'a priori LA GUERRE DE TROIE est une pièce de théâtre qui dénonce avant tout la guerre. Sous cette forme on peut se dire que LA GUERRE DE TROIE est une oeuvre relativement optimiste puisqu'à quoi bon lutter contre quelque chose si on considère que l'on n'y peut rien ? on peut aussi se demander si l'optimisme n'est pas souligné par les "grâces d'esprit" , jeux de mots de toutes sortes mis en oeuvre par Giraudoux.
 
B. Pourtant, Pierre Brisson n'a peut-être pas tort dans la mesure où l'on peut déceler un certain désespoir lié au pessimisme de Giraudoux. Ce pessimisme , d'où vient-il ?
1. Du tragique qui pousse inéluctablement à la guerre
2. De la désacralisation du tragique qui semble affaire d'hommes, mais néanmoins, alors qu'enfin les hommes pourraient contrôler leur avenir, on assiste à un glissement inévitable vers la guerre que presque tous réprouvent...
3. Et enfin d'une tension maintenue d'un bout à l'autre et qui joue sur des registres différents au point effectivement de créer une sorte de modulation en contrepoint contre la guerre et contre sa fatalité.
 
C. Au-delà de ce sentiment, on ne peut s'empêcher de considérer que Giraudoux à renouveler la mythe de la tragédie ancienne :
1. En traduisant avec La Guerre de Troie une oeuvre profondément pessimiste, qui pose au fond le problème de l'existence de l'homme, de son pourquoi , de sa finalité et des réelles possibilités d'accéder au bonheur.
2. En faisant de l'homme un être viscéralement attaché au bonheur, mais incapable de contrôler les forces qui agissent en son sein,
3. En soulignant - à la manière antique, mais sans la présence des dieux - la responsabilité individuelle dans un acte collectif.
On sent bien qu'à travers un tel spectacle, Giraudoux reflète les préoccupations du XXème siècle et de ces cataclysmes qu'on été les 2 guerres mondiales qu'il a connu.....
 
 
[Sommaire] [Page bac] [Page des oeuvres du programme de l'année]
[Conseils pour l'oral] [Courrier] [Ecrire]
 

3. Autres Sujets :

A. Commentaires Composés

 


Hugo

[Les Contemplations, V,23]
[Les Châtiments VII,3]
 
 
 
1.0 Hugo : Les Contemplations , Livre V, 23 .

(Le texte est disponible dans toute édition des Contemplations, je ne prends donc pas la peine de le copier - d'autant que je me méfie des problèmes de droits d'auteurs)

Sujet proposé par L. Martinus ("j'ai beau chercher,je ne trouve pas d'axes d'études assez solides")
 
[analyse du texte] [propositions d'axes pour traiter un commentaire composé]
 

1.1 Hugo : Les Châtiments, VII, 3 Le Chasseur Noir

sujet proposé par Loïc
J' ai reussi trouver à des pistes:
_reprise anaphorique du mot chasse.
_champ lexical de la nature tout au long du poème.
_comparaison de certains personnages au diable.
_transformations du diable en ange.
Toutes ces informations sont maigres pour faires un commentaires.Pourriez vous m'aider juste a faire un plan car je ne suis pas très doué en francais(7.5 moy en 1ere lit).Bref mon problème lors d'un commentaire composé est que je confond grandes et sous parties.J'espères que vous pourrez m'aider un peu et je vous remercie d'avance.
[analyse du texte] [propositions d'axes pour traiter un commentaire composé]
 
 
 
 
 
[Sommaire] [Page bac] [Page des oeuvres du programme de l'année]
[Conseils pour l'oral] [Courrier] [Ecrire]
 

 
2. Baudelaire : Une Charogne, Les Fleurs du Mal.
 
Etude demandée par D. 1ère S (Espagne)
Son groupement de textes est "l'érotisme baudelairien".

[Etude du poème]

 
3. Zola : Germinal (la fin)
 
Etude demandée par A. 1ère (Costa Rica) nov.98
 
[Texte] [Etude du texte]
 
4. Maurice Barrès : La Colline inspirée (1913)
Etude demandée par

[Texte] [Réflexions sur le texte]

 
 
[Sommaire] [Page bac] [Page des oeuvres du programme de l'année]
[Conseils pour l'oral] [Courrier] [Ecrire]


B. Dissertations

1. Sur En attendant Godot de S. Beckett : Peut-on parler à propos de cette oeuvre de tragédie moderne ?

(variante : L'oeuvre En attendant Godot est-elle une tragédie ?)
Etude demandée par S.M., et A. M. C. 2nde au Costa-Rica
Septembre 98

[Commentaire] [introduction] [développement]

Je crois comprendre que cette oeuvre n'a pas été définie. (Tragédie, absurde). Dans l'encyclopédie littéraire de Beaumarchais, j'ai trouvé que cette pièce qui fut jouée dans de nombreuses scènes du monde entier a donné lieu à une multitude d'interprétations car il s'agit d'une oeuvre "ouverte". Outre cette encyclopédie, j'ai consulté d'autres manuels de littérature.

J'ai surtout des problèmes pour trouver un patron à suivre, car il s'agit de ma première dissertation.

J'attends votre réponse avec impatience.

Commentaires généraux :

L'exemple même d'un travail bien insuffisant mais suffisamment représentatif pour que l'on prenne la précaution de mettre en garde des élèves qui agissent ainsi.

Oui, il faut se documenter sur une pièce ou une oeuvre qu'on vous donne à étudier et sur laquelle on vous donne de surcroît un devoir. Pourtant ne vous contentez pas d'un strict minimum.

Ensuite, ce qui intéresse le professeur que vous contactez par internet pour qu'il vous aide, c'est ce que vous avez appris : vous lui dites en deux temps trois mouvements que vous avez consulté tel et tel ouvrage. Et si lui vous répondait en vous disant qu'il y a des réponses dans tel et tel ouvrage de manière aussi vague que vous ?

Nous avons besoin de savoir vos connaissances pour pouvoir savoir à partir d'où nous devons commencer.

 
 

[Sommaire] [Page bac] [Page des oeuvres du programme de l'année]
[Conseils pour l'oral] [Courrier] [Ecrire]