SEMAINE 4.

 

XIX° siècle

 

Vanessa

Le 19e siècle, étude.

Ce siècle est un siècle complexe. Il y aura un mélange d'événements politiques et de mouvements littéraires.

D'un point de vue politique, la France a connu sept régimes :

Le Consulat, l' Empire, la Restauration, la Monarchie de Juillet, la Seconde République, le Second Empire, et la Troisième République.

Tout comme au XVIIIe siècle, les écrivains s'engageront dans la lutte politique et sociale. Chez les Romantiques : Lamartine et Hugo (les Châtiments), chez les Réalistes , Zola (l'affaire Dreyfus, Germinal) .

Les progrès scientifiques et industriels ne sont pas en reste :

La découverte de la planète Neptune, du radium par Pierre et Marie Currie, l'application de la machine à vapeur aux chemins de fer et à la marine sont les principales composantes de ce progrès. Le développement de l'industrie enrichira la bourgeoisie qui devient la classe dirigeante du pays.

Les auteurs comme Balzac, suivi de Zola feront de l'argent un thème littéraire.

Le XIXe siècle est traversé par 3 courants littéraires : Le Romantisme, le Réalisme, et le symbolisme. Ils donneront chacun naissance à des écoles et à une forme d'art.

Tous ses mouvements s'inspirent un peu car ils se succèdent, mais finalement marquent leurs distances et proposent chacun une vue originale sur l'homme et le monde. Si nous devions chacun les définir, nous dirions que le Romantisme prône l'imagination et la sensibilité, le Réalisme le respect du réel, le Symbolisme l'au-delà, pour ne pas se contenter de l'observation du réel. Baudelaire en sera le plus ardent défenseur.

 

Un travail juste, mais limité du fait de l'ampleur du XIXème siècle. Ceci dit, votre synthèse est bonne.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤