LETTRES ANGEVINES

Yvon JOSEPH-HENRI

 

 

NICOLAS GOGOL

NOUVELLES DE PETERSBOURG

Copyrights©Yvon JOSEPH-HENRI sauf autorisation

 

Les références de pages ou de traduction renvoient à l'édition Garnier Flammarion,
traduction de Boris de Schloezer, présentation de Deborah Lévy-Bertherat
 
[ Résumé et structure du récit : | résumé | Construction du récit ]
[thèmes : | Pétersbourg | Ministère | Sordide ]
[Les personnages : | Akaky | Le tailleur | le commissaire | le haut personnage | la foule des fonctionnaires]
[retour au sommaire]


LE MANTEAU

 

I.Résumé et Structure du récit

A. Résumé

Akaky Akakiévitch Bachmatchkine est un conseiller titulaire depuis presque la nuit des temps, qui consacre tout son temps, scrupuleusement, à ses tâches de copie auxquelles il trouve un plaisir manifeste. Il n'a en effet pas d'autre occupation et se désintéresse de tout le reste jusqu'au jour où le froid l'oblige à s'inquiéter de son manteau délabré.

Grigory Pietrovitch, le tailleur, un ancien serf qui a épousé une allemande, le persuade qu'il n'a pas d'autre possibilité que d'investir dans la commande d'un nouveau manteau tant l'actuel est impossible à réparer.Bien entendu, cela pose un problème à Akaky : où trouver tout l'argent que coûte un tel manteau ? Mais, peu à peu, des perspectives s'entrouvrent et Akaky se met à fréquenter les magasins avec Petrovitch pour acheter le drap , le callicot de la doublure, le chat pour le col en guise de martre.

Finalement, après espoir et attente, Akaky reçoit son manteau au moment où le froid semble commencer une réelle offensive. Il part radieux au ministère où, le bruit du changement se répandant, les uns et les autres accourent pour découvrir le remplaçant de sa vieille "robe de chambre" comme on s'était mis à appeler son ancien manteau usé et décoloré. Pour fêter l'événement, le sous-chef de bureau propose une invitation à prendre le thé chez lui, le soir même. A reculons, parce que c'est lui qui aurait dû faire l'invitation, Akaky accepte et , de retour chez lui pour dîner, passe une soirée merveilleuse de bonheur sans copier la moindre ligne comme il en avait l'habitude.L'heure de la soirée arrivant, Akaky se rend chez son hôte, se glisse timidement dans la maison, est aperçu , fêter puis ignoré au profit des activités habituelles de ces soirées.

Enfin, il prend congé, moins tôt cependant que ce qu'il désirait puisqu'il se sentait un peu étranger à ce type de fête et que minuit était déjà passé.

De retour chez lui , Akaky est agressé par des hommes moustachus qui lui volent son manteau. Il se précipite vers la guérite d'un factionnaire, témoin de la scène dont il n'avait pas perçu semble-t-il le sens, et qui lui conseille de porter plainte le lendemain au commissaire du quartier. Curieusement, ce dernier, semble plutôt mettre en cause Akaky ...auquel on finit par conseiller d'aller voir un "personnage important". Las, mal reçu par un personnage imbu de son autorité, non seulement Akaky Akakiévitch ne retrouve pas son manteau, mais il prend froid et meurt. Il est remplacé à son poste.

Pourtant, le bruit se met à circuler qu'un fantôme a fait son apparition à Pétersbourg et qu'à la recherche de son manteau, il dépouillait les passants de leurs pelisses, manteaux et peaux. C'est ce fantôme qui semble s'être attaqué au "personnage important" pour lui dérober son manteau en guise de représaille pour son mauvais accueil et son inertie. De cette période date la disparition du fantôme, bien qu'il puisse semble encore hanter l'imaginaire terrorisé de plus d'un.

B. Construction du récit

une vie étriquée / un travail à la dimension limitée

"Dans ce travail de copie, il entrevoyait tout un monde, multiple et attrayant"

un travail modeste

"Dire qu'il l'accomplissait avec zèle aurait été insuffisant: non , il l'accomplissait avec amour."

.

II. Les thèmes

III. Les personnages

A. Akaky

B. Le tailleur

 

C. Le commissaire

 

D.L'homme important

 

E.La foule des fonctionnaires

 

[haut de page] [le nez]

[exercices]

[Sommaire]