LETTRES ANGEVINES

Par Yvon JOSEPH-HENRI
Copyrights©Yvon JOSEPH-HENRI


LES MOUCHES

de Sartre

[sommaire]
[programme des cours]
[I.Structure de l'oeuvre]
[I.1.Les trois actes]
[I.1] [I.2 ] [I.3] [I.4] [I.5] [I.6] Premier tableau [II.T1.1] [II.T1.2] [III.T1.3] [III.T1.4] Deuxième tableau [II.T2.1] [II.T2.2] [II.T2.3] [II.T2.4] [II.T2.5] [II.T2.6] [II.T2.7] [II.T2.8]
[II. Approfondissement]

 


I. Structure du l'oeuvre

1. Les trois actes :

A. ACTE I

  • Scène 1. Personnages : Oreste, Le Pédagogue, Jupiter, un idiot , de vieilles femmes. Oreste et le Pédagogue, débarqués à Argos sont à la recherche de "la maison d'Egisthe", mais les vieilles fuient appeurées et le seul individu à rester en leur présence est un idiot incapable de leur répondre. Jupiter , repéré par Le Pédagogue, se rapproche en noue la conversation. Il explique la cause de cette peur, la présence de ce sang et des mouches par l'assassinat d'Agamemnon, il y a juste quinze ans.
  • Scène 2. Oreste et le Pédagogue. Le Pédagogue et Oreste discutent : le premier fait comprendre à son élève qu'il est libre dans la mesure où il n'appartient à aucun lieu en particulier disposant de la culture la plus vaste qui en fait un individu ouvert à l'universalité. Il s'inquiète aussi des visées d'Oreste sur Argos et le trône. Ce dernier le rassure mais évoque son mal : cette liberté est un pesant fardeaux et il se prend parfois à rêver à la vie qu'il aurait eu s'il avait vécu à Argos, dans son palais. Sur ces propos, Oreste décide de partir lorsque surgit Electre.
  • Scène 3. Electre vient jeter les ordures du palais sur la statue de Jupiter qu'elle profite pour insulter et menacer de la venue d'Oreste. Ce dernier étant soudain aperçu, le frère et la soeur se présentent, Oreste cachant son identité sous le nom de Philèbe, un Corinthien.
  • Scène 4. Electre raconte à Oreste qu'elle est reléguée aux rudes travaux d'une servante dans le palais et la corvée des ordures lui est dévolue. Oreste cherche à inciter Electre à fuir, mais elle n'ose pas. En retour, pour répondre aux questions d'Electre, Oreste évoque Corinthe. Electre en vient à demander à Oreste ce que feraient les jeunes gens de Corinthe s'ils apprenaient que leur père a été assassiné et que leur mère dort dans le lit de son assassin. Mais, avant qu'il réponde véritablement, Clytemnestre fait son apparition
  • Scène 5 . Clytemnestre vient rappeler à Electre qu'elle doit se vêtir dignement pour la cérémonie de la fête des morts. Electre et elle se disputent. Pendant ce temps, Oreste observe sa mère, pensif. Pris à témoin par Electre, Oreste-Philèbe est interrogé par Clytemnestre qui s'étonne qu'il soit venu à Argos tout en sachant que la ville est condamné au repentir pour un crime inexpiable. Puis Clytemnestre évoque son fils, qui aurait l'âge de Philèbe. Electre refusant de paraître à la fête dans une tenue adéquate et invitant Philèbe à participer à la cérémonie, Clytemnestre sort en suppliant Philèbe de quitter la ville : elle pressent qu'il apporte le malheur.
  • Scène 6. Jupiter revient pour proposer à Oreste des chevaux mais celui-ci a changé d'avis et décidé de rester : Jupiter l'invite ainsi que Le Pédagogue et les conduite à son auberge.

B. ACTE II

Premier tableau
 
  • scène 1 : la foule se masse devant une caverne obstruée par une pierre. On assiste tour à tour aux dialogues d'une mère et de son fils, entre des hommes qui attendent. C'est l'occasion pour certains de s'apostropher et de régler quelques comptes entre une vieille et une jeune femmes à propos de l'infidélité de la dernière. Jupiter, Oreste et le Pédagogue arrivent à leur tour et assistent à l'impatience grandissante de la foule: on attend Egisthe.
  • Scène 2 : arrive Egithe accompagné du Grand Prêtre , de Clytemnestre et de gardes . En fait on cherche Electre partout sans la trouver. Commence l'invocation collective des morts, dans une scène de mortification conduite par Egisthe et qui finit par excéder Oreste. Mais il est retenu par Jupiter et Electre arrive .
  • Scène 3 : loin de se présenter en deuil, Electtre arrive dans une robe de fête. Elle brave Egithe et suggère à la foule qu'on peut refuser de vivre dans un deuil permanent en toute impunité. La foule apostrophe Egisthe mais Jupiter vient à son secours en déplaçant la grosse pierre noire : la foule rentre dans le rang et Electre laisse entendre qu'elle recommencera à une prochaine occasion. Jupiter s'en va en laissant Oreste excédé, décidé à aller voir sa soeur.
  • scène 4 : c'est la scène

C. ACTE III

 

[programme des cours]

[sommaire]